La mode n’est autre qu’un art appliqué

Interrogé par une journaliste de « Le Monde », Perre Hardy, le célèbre créateur de souliers livre quelques confidences sur sa façon de voir la mode.

Tous les chemines mènent à Rome. Ce vieil adage peut également s’appliquer à la mode, un domaine accessible par des chemins de traverse. Pierre Hardy qui vient de célébrer le 10e anniversaire de sa boutique parisienne en est l’exemple vivant. Avec le diplôme arts plastiques de l’Ecole Normale supérieur, Pierre Hardy s’est aventuré dans plusieurs secteurs dont la danse, l’enseignement et les souliers (successivement chez Dior et Hermes) avant de lancer sa propre marque de chaussures en 1999. Il s’est fait un nom dans le monde de la mode pour ses créations originales, aussi architecturées que sensuelles. Lorsque la journaliste lui a demandé les rapports que la mode et l’art entretiennent, il n’a pas hésité à dire que « la mode est un art appliqué qui se nourrit d’invention ». Cette invention, on la retrouve dans l’art contemporain par exemple. Or, celui-ci peut être travaillé de manière à se faire une place dans la mode.

Pour en savoir plus sur les formations aux arts appliqués, visitez ces pages webs : http://www.esma-montpellier.com/formations/bts-design-graphique.html, http://www.esma-montpellier.com/formations/mise-a-niveau.html.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s